Serbie : le Front national demande l’arrêt des négociations d’adhésion à l’UE

| |

Le nouveau groupe « Europe des nations et des libertés », qui vient de se former au Parlement européen à l’initiative du Front national français, a déposé un projet de résolution demandant... l’arrêt des négociations européennes de la Serbie, pour que Belgrade ne connaisse pas les « affres » de l’Union européenne. Le groupe entend présenter des résolutions similaires à propos de l’Albanie et du Monténégro.

Le quotidien serbe Danas s’est procuré un projet de résolution déposé au Parlement européen par le groupe « Europe des nations et des libertés ». Ce dernier redoute que la Serbie ne connaisse à son tour le « triste sort » de la France en rejoignant l’Union européenne (UE). Ce projet de résolution liste « les désaccords entre l’UE et la Serbie sur la question du statut du Kosovo », évoque « des points de vue différents sur la question des droits de la personne » et sur la question « des relations diplomatiques et géopolitiques avec la Russie ». Le texte souligne que le rapprochement avec l’Union risque de mettre à mal les relations d’une partie des nations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous