Danas

Serbie : le camp démocratique vole en éclats

| |

La DOS n’existe plus. Le Parti démocratique (DS) présentera sa propre liste aux élections législatives du 28 décembre. Cette liste pourrait inclure le Centre démocratique de Dragoljub Micunovic. Le mouvement Otpor se transforme en parti politique et présentera 250 candidats.

Par M.Vujovic, J.Kocijan, M.Jevtovic Après plus de trois ans de gouvernement, la coalition de l’Opposition démocratique de Serbie (DOS) a officiellement cessé d’exister. La présidence de la coalition, réunie mardi soir, a constaté que la convocation des élections législatives anticipées avait ôté toute raison d’être à la DOS, constituée en vue des élections de l’automne 2000. Un peu plus tôt, la présidence du Parti démocratique (DS) avait déclaré que ce parti présenterait sa propre liste aux élections, sous l’appellation « DS - Zoran Djindjic ». La liste sera conduite par le Premier ministre Zoran Zivkovic. Invité sur la troisième chaîne de la RTS, Zoran (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous