Le Courrier des Balkans

Serbie : la victoire sans appel de Boris Tadic est un pas vers l’Europe

La Serbie a enfin un Président en la personne de Boris Tadic, le candidat démocratique, qui a recueilli 54% des voix lors du second tour de dimanche, contre 45% à son adversaire d’extrême droite, Tomislav Nikolic.

Par Jean-Arnault Dérens La Serbie a réussi à éviter le pire. La nette victoire du candidat démocratique Boris Tadic ouvre une ère politique pour le pays, qui se débat depuis plus de deux ans dans une interminable crise politique. Le camp démocratique a réussi à surmonter ses divisions. La semaine dernière, le Premier ministre Vojislav Kostunica avait même appelé à voter en faveur de Boris Tadic, à la suite de fortes pressions internationales. Le candidat démocratique a surtout bénéficié de l’assez bonne participation, qui s’élève finalement à 48,7% des électeurs inscrits, un niveau appréciable pour la Serbie, où les listes électorales souffrent de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous