IWPR

Serbie : La transition est retardée

| |

La décision de la DOS de prendre des partisans de Milosevic dans le
gouvernement transitoire de la Serbie pourrait contrecarrer le travail de la
nouvelle administration.

Par Srdjan Staletovic à Belgrade (collaborateur régulier de l’IWPR). Malgré sa défaite retentissante lors des élections fédérales et locales, le parti Socialiste de Serbie (SPS) de Slobodan Milosevic continue à exercer une influence politique considérable. Le SPS a été autorisé à partager le pouvoir avec l’Opposition Démocratique de Serbie (DOS) victorieuse dans le gouvernement républicain transitoire nouvellement formé. Le Mouvement du Renouveau Serbe (SPO) de Vuk Draskovic qui a obtenu de très mauvais résultats lors des élections de septembre fait également partie de la nouvelle administration. Les élections serbes prévues pour le 23 décembre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous