B92

Serbie : la presse à scandale et le massacre de Velika Ivanča

| |

Est-ce le « gène du mal » ou une mauvaise conjuration astrale qui a provoqué le massacre de Velika Ivanča, mardi dernier, quand un forcené a tué 13 personnes avant de retourner son arme contre lui ? La presse serbe s’est répandue en élucubrations et en suppositions saugrenues, sans respect de l’intimité des personnes ni des faits. Le rappel à l’ordre de l’Union des journalistes de Serbie.

Le communiqué de l’Union des journalistes de Serbie (UNS), publié ce lundi, souligne que les tabloids Kurir, Informer, Blic, Alo, et Naše Novine ont « particulièrement » dérapé sur les règles professionnelles, tout en appelant toute la profession à « revenir aux principes de respect de l’intimité, de la dignité et de l’intégrité des personnes ». « L’UNS partage l’indignation d’une part importante de l’opinion, alors que la couverture d’un crime de masse a donné lieu à des violations massives du code d’éthique professionnel ». Ce code est supposé guider le travail des journalistes et des rédacteurs. « En couvrant des tragédies et des événements qui ont fait de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous