Le Courrier des Balkans

Serbie : la « Love Generation » de Ceda Jovanovic

| |

Avec plus de 5% des voix, le jeune Parti Libéral Démocratique siégera au Parlement serbe. Un résultat encourageant mais qui ne permettra pas au LDP de peser sur le futur gouvernement. Son leader, Ceda Jovanovic, représente pourtant un espoir pour la jeunesse urbaine en quête de réformes et de démocratie. Comme le rappelait dimanche soir Ceda Jovanovic : « A présent, tout reste à faire »...

Par Philippe Bertinchamps Vers 22 heures, les premières estimations commencent à paraître. La rumeur enfle : « Ça y est, on y est, on a dépassé le seuil des 5% ! ». Le parti siégera donc au Parlement. Vesna Pesic prend la parole : « Aujourd’hui, on a prouvé qu’en Serbie, au moins 5% des gens ont un cerveau ! ». Elle ajoute : « Le LDP est né il y a un an. Maintenant, il va grandir ! ». Selon Natasa Micic, il s’agit de « la victoire du changement. Voici venu le temps de la vérité et de la responsabilité. Vérité et responsabilité à l’égard du Kosovo et du futur de la Serbie. On va se battre ! ». L’ennemi déclaré est Vojislav Kostunica « et son projet de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous