B92

Serbie : la loi anti-discriminations est adoptée

| |

Le Parlement de Serbie a adopté mercredi 25 mars le projet de loi anti-discriminations qui définit un cadre législatif pour protéger tous les citoyens de Serbie, quelle que soit leur orientation politique, religieuse, sexuelle ou leur état de santé physique ou mental. Malgré le dépôt de plus de 400 amendements par les députés de l’opposition et notamment par ceux du Parti radical (SRS) et du Parti démocratique de Serbie (DSS), la loi a été adoptée par les députés de la coalition gouvernementale.

Le Parlement de Serbie a adopté la loi anti-discriminations qui doit établir un système de protection contre toutes les formes de discriminations. Cette loi, qui avait provoqué de violentes réactions dans l’opinion publique, avait été retirée de la procédure parlementaire sur demande des communautés religieuses. Elle a été adoptée par les 127 députés de la coalition au pouvoir et par ceux du Parti libéral démocratique (LDP). 59 députés ont voté contre la loi, notamment les représentants des partis d’opposition, mais aussi ceux du parti Serbie unie (JS) qui font pourtant partie de la coalition au pouvoir. Les députés du Parti serbe du progrès (SNS) n’ont pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous