IWPR

Serbie : la fermeture des banques risque de provoquer une explosion sociale

| |

Le gouvernement est obligé de fermer les banques criblées de dettes pour
empêcher l’effondrement économique du pays.

Par Zeljko Cvijanovic, journaliste au quotidien Blic et correspondant de IWPR Le gouvernement réformiste de Serbie risque de déclencher le plus grand mouvement social dans l’histoire du pays en prenant l’initiative de fermer quatre des plus grandes banques d’État. Beogradska Banka, Jugobanka, Investbanka et Beobanka ont plus de quatre milliards d’euros de dettes, ce qui selon les autorités pourrait menacer le programme des réformes économiques. Un trio d’experts du groupe réformiste G17 Plus a pris cette décision le 3 janvier ; ce sont le vice Premier ministre Miroljub Labus, le ministre serbe des finances, Bozidar Djelic et le gouverneur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous