Radio Slobodna Evropa

Serbie : la Cour constitutionnelle retoque l’autonomie de la Voïvodine

| |

Après la validation de son nouveau statut par le Parlement serbe, la Voïvodine pensait avoir fait le plus dur, mais mercredi 11 juillet la Cour constitutionnelle en a contesté 22 dispositions. Si le SNS s’est félicité de cette décision, le Premier ministre de la province, l’a qualifiée d’« illogique » tandis que certains experts assurent qu’elle risque de faire mauvais effet dans le cadre du processus d’adhésion de la Serbie à l’UE.

Par Ljudmila Cvetković & Norbert Šinković La Cour constitutionnelle de Serbie conteste 22 compétences du nouveau statut de la province de Voïvodine voté par le Parlement de la province fin 2009 et validé par le Parlement serbe. Retrouvez notre dossier : Voïvodine : une autonomie contestée Parmi celles-ci, la Cour constitutionnelle a jugé que Novi Sad ne pouvait pas être le chef-lieu de la Voïvodine, mais simplement son centre administratif. De même, l’existence d’un bureau de représentation de la Voïvodine à Bruxelles serait également contraire à la Constitution serbe. Une décision « illogique » de la Cour constitutionnelle 
Le chef (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous