Vreme

Serbie : la Cinémathèque yougoslave, musée des images en mouvement

| |

La Cinémathèque yougoslave a fêté ses 60 ans le 6 juin, événement qui a, en outre, marqué l’ouverture du 11ème festival du film argentique. Deux jours plus tard, le réalisateur grec Theo Angelopoulos, Palme d’or à Cannes en 1998, inaugurait le premier centre de restauration numérique de films en Serbie. Fondée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Cinémathèque yougoslave dispose aujourd’hui d’un fonds de plus de 85 000 films. Retour sur l’histoire d’une des plus remarquables filmothèques d’Europe.

Par Dejan Kosanović Aujourd’hui, la collection de la Cinémathèque compte plus de 85.000 copies de films aux formats les plus divers. Elle contient près de 90% des films réalisés en Yougoslavie après la Seconde Guerre mondiale, ainsi qu’un grand nombre de matériel documentaire et informatif filmé dans la région. Grâce à l’effort des collaborateurs des archives du film, Karađorđe, la première fiction serbe, fut retrouvée en Autriche, ainsi qu’Ulrih Celjski et Ladislav Hunjadi (1911), et beaucoup d’autres films documentaires de la même époque. La bibliothèque regorge de 20.000 livres, la photothèque de 500.000 photographies, et les archives, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous