IWPR

Serbie : La chasse aux sorcières continue

| |

Alors que la police semble être incapable d’avancer des pistes quant au
meurtre d’un éditeur de journaux, de nouvelles attaques ont été lancées
dans les médias contre d’autres figures de l’opposition.

Par un journaliste à Belgrade * A en juger par le discours officiel et les félicitations répétées aux reporters du régime, il semble que le journalisme serbe n’a jamais été en si bonne santé, ni si patriotique. Et alors que le meurtre du magnat renégat des médias Slavko Curuvija reste irrésolu, les médias d’Etat ont lancé de nouvelles attaques contre d’autres personnalités clés de l’opposition. Les médias de Belgrade et des analystes politiques interprètent cet assassinat et l’échec des enquêtes policières comme un avertissement à tous les opposants potentiels du régime quant à ce qui les attend s’ils osent défier le président yougoslave Slobodan (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous