B92

Serbie : la « bataille des grands fauves » a commencé au Parti démocratique

| |

« Les fauves sont de sortie », a lancé Boris Tadić, après la réunion, samedi, du Comité central du Parti démocratique (DS). Les instances dirigeantes du parti seront renouvelées lors d’un congrès extraordinaire, le 10 novembre prochain. L’ancien président accuse ses rivaux de mener une campagne sale, avec le soutien des tabloïds et pour le compte des oligarques...

La bataille pour la direction du DS se joue désormais entre trois hommes : Boris Tadić, ancien chef de l’État et actuel président du parti, et les deux vice-présidents Bojan Pajtić et Dragan Đilas, qui dirigent respectivement le DS en Voïvodine et à Belgrade. Boris Tadić a déclaré qu’il n’était pas du tout surpris que les deux vice-présidents du parti se soient rangés contre lui. « Bojan Pajtić et Dragan Đilas ont le droit légitime d’avoir leur vision de l’avenir du DS », a-t-il déclaré, en rappelant qu’à Belgrade, les résultats du DS avaient été marqués par une chute de 9,6% lors des élections du mois de mai. « Đilas est responsable (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous