Blic

Serbie : l’État, les oligarques et la grogne sociale

| |

Comment sortir la Serbie de la crise, voilà la question qui taraude la coalition au pouvoir à moins d’un an de la prochaine présidentielle. Pourquoi ne pas s’appuyer sur la fortune des oligarques pour en faire bénéficier l’ensemble de la population ? Quant à ceux qui se sont illégalement enrichis, qu’ils soient poursuivis en justice. Tel est l’ambitieux programme de Rasim Ljajić, ministre du travail et chef du Parti social-démocrate.

Propos recueillis par Tamara Spaić « Les relations entre l’État et les oligarques sont loin d’être bonnes en Serbie et elles doivent évoluer, car la situation est actuellement mauvaise pour les deux parties. Je crains cependant que le changement dont je parle ne se fasse ni facilement ni rapidement. Je crois qu’une meilleure communication est absolument indispensable. Nous devons essayer de canaliser les capitaux provenant des fortunes serbes afin d’en faire bénéficier l’ensemble de la société. L’État a rendu possible l’acquisition de beaucoup de biens, et le moment est venu pour les bénéficiaires de donner quelque chose en retour », explique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous