IWPR

Serbie : L’Eglise récolte ce qu’elle a semé

| |

Après une alliance précoce avec Milosevic, l’Eglise orthodoxe serbe
cherche à
se présenter comme une nouvelle voix modérée.

Par Gordana Igric à Sarajevo * Alors que la Serbie a subi une défaite militaire, que les troupes de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) occupent le Kosovo, et que les Serbes quittent la province, l’Eglise orthodoxe serbe s’est retournée contre le président yougoslave Slobodan Milosevic et a demandé sa démission. Pourtant, elle avait soutenu avec enthousiasme sa campagne pour une Grande Serbie pendant les 10 dernières années : aujourd’huielle a du mal à se réinventer. L’Eglise paie le prix d’avoir mêlé ses couleurs au mât de Milosevic dans les années 80. En effet, la défaite de Milosevic et l’exode continu des Serbes du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous