Dnevnik

Serbie : l’Église orthodoxe part en croisade contre l’autonomie de la Voïvodine

| |

L’Église orthodoxe serbe a écrit aux plus hauts dirigeants politiques de Serbie pour exprimer son opposition au nouveau statut d’autonomie de la Voïvodine qui, selon elle, remettrait en cause la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Serbie. Le nouveau statut de la Voïvodine doit être débattu au Parlement de Serbie au mois de mars, mais cette initiative de l’Église suscite une nouvelle politique : le Saint-Synode peut-il intervenir ainsi sur la scène politique ?

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe a adressé une lettre au Président serbe Boris Tadić, au Premier ministre Mirko Cvetković et à la présidente du Parlement, Slavica Đukić-Dejanović. Dans sa missive, l’Église exprime son inquiétude « pour la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République de Serbie ». La lettre, publiée vendredi 6 février sur le site internet de l’Église orthodoxe serbe, souligne que le Saint-Synode, en tant que « gardien séculaire de l’âme et de l’identité nationale serbe, à des périodes où l’État serbe n’existait pas encore », s’inquiète au sujet de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’État. Selon les religieux, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous