BIRN

Serbie : l’avenir des médias menacé par la chute des revenus publicitaires

| |

Avec la chute drastique des revenus publicitaires, conséquence de la crise économique, l’ensemble des médias en Serbie sont en danger : licenciements, réduction des programmes, cessation de publication, les menaces se concrétisent. En attendant des mesures concrètes de l’État, qui s’annoncent maigres, les associations de professionnels essaient de s’organiser pour envisager des solutions de prêts aux titres en grande difficulté.

Par Uroš Urošević et Slobodan Georgijev Des chaînes de radio et de télévision, des journaux privés confrontés à la chute spectaculaire des revenus publicitaires n’ont d’autre solution que de procéder à des réductions de leurs coûts de production, de leur programmation et à des licenciements. Les plus pessimistes envisagent la disparition pure et simple de nombreuses entreprises de presse. Le groupe de presse privé basé à Belgrade qui publie les quotidiens et magazines à gros tirages a récemment arrêté de publier Fame et réduit le quotodien Business à un supplément hebdomadaire inclus dans la presse quotidienne. Super Télévision de Subotica a cessé sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous