Une autoroute à « péage »

Serbie : l’autoroute des bonnes affaires pour l’entourage du Premier ministre Vučić

| |

L’attribution du chantier de l’autoroute censée relier Belgrade à Bar, au Monténégro, est obscure. Financés en grande partie par la Chine, ces travaux sont notamment réalisés par deux entreprises serbes qui n’ont aucune expérience en matière de construction d’axes routiers, mais qui ont la particularité d’être dirigées par des proches du Premier ministre, Aleksandar Vučić.

Par Jean-Baptiste Kastel Le journal BIRN vient de révéler une nouvelle affaire dans la construction du Corridor 11 en Serbie, dont les travaux ont été initiés en 2010 et qui est financée en très grande partie par la Chine et sa Banque Import-Export. En 2009, Pékin et Belgrade ont signé un accord confiant à l’entreprise chinoise Shandong la réalisation de l’autoroute. Par sa nature, l’accord allait rendre les opérations suivantes opaques, puisque les accords interétatiques ne sont pas soumis à la même procédure en termes d’appel d’offre et de publicité des contrats. En mai 2013, Shandong a sous-traité la moitié des travaux à Niskogradnja, compagnie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous