Novi Magazin

Serbie : l’ambassadeur de France dénonce les « aides publiques illégales » au secteur automobile

| |

François-Xavier Deniau a vivement critiqué les aides publiques que Belgrade envisage d’accorder pour soutenir la production Fiat de Kragujevac. L’Ambassadeur de France les a qualifiées de contraires aux accords commerciaux conclus avec l’UE. Un comble quand on se souvient des 6 milliards d’euros accordés en 2009 par le gouvernement Fillon à PSA et Renault.

L’ambassadeur français à Belgrade a demandé au gouvernement serbe de restaurer « sans délai » la libre concurrence dans le marché de l’automobile. François-Xavier Deniau a jugé que les aides publiques envisagées pour l’achat de Fiat 500L produites à Kragujevac violait les accords commerciaux conclus avec L’union européenne. « Le marché libre a ses lois, et une de celles-ci est la loi de non discrimination. La Commission Européenne aussi a exprimé sa préoccupation à propos des aides que Belgrade verserait pour financer l’achat d’un véhicule produit en Serbie, ce qui n’est pas compatible avec les accords commerciaux en vigueur entre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous