IWPR

Serbie : L’allégeance de l’armée yougoslave au régime est en train de faiblir

| |

Il semblerait que Milosevic ne puisse plus compter sur l’armée pour le tirer
d’affaire après sa défaite électorale.

Par un journaliste de Belgrade qui a souhaité rester anonyme. Milosevic fera-t-il appel à l’armée et à la police pour mettre fin à la crise née des élections ? S’il le fait, vont-elles tenir compte de son appel ? Cette question plonge les citoyens de Belgrade dans l’incertitude pendant qu ’ils célèbrent la victoire de l’opposition en Serbie. Selon Goran Vesic, un haut responsable de l’alliance de l’Opposition Démocratique de Serbie (DOS), Milosevic aurait écarté le chef d’état-major de l’armée car il douterait de sa loyauté. Les chefs du service de Renseignements de l’armée, KOS, Aleksandar Vasiljevic et Svetozar Marjanovic sont désormais responsables (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous