AIM

Serbie : Kragujevac à la veille des élections ; une campagne sans critiques

| |

La scène politique préélectorale de Kragujevac est presque monotone. Les
gens épuisés par une décennie de tourments politiques qui ont provoqué des
guerres, des discours qui tuent, de la misère et de la pauvreté, des
rassemblements et des manifestations, se tournent désormais vers la vraie
vie.

Par Olivera Tomic La campagne électorale tranquille et courte n’est interrompue iciet là que par les déclarations de personnalités publiques qui, durant leur visite à Kragujevac, parlent du Tribunal Pénal de la Haye pour Milosevic et affirment que tant que la responsabilité individuelle n’aura pas été déterminée pour tous les crimes commis sur le territoire de l’ancienne Yougoslavie, il sera impossible de parler de démocratisation ultérieure. La campagne électorale se déroule sans critiques, accusations et insultes à l’égard des opposants et la campagne des anciens partis au pouvoir comporte des mots tels que : « Nous aussi sommes ici », « Vous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous