Balkanist

Médias en Serbie : « je me suis réveillée avec deux policiers dans ma chambre »

| |

Le respect de l’indépendance des médias ne semble plus être à l’ordre du jour en Serbie. L’agence de presse Tanjug a été transformée en l’organe de communication du gouvernement à l’été tandis que depuis quelques mois, les pressions sur les journalistes s’accentuent. La « visite » de deux policiers dans l’appartement d’une consoeur de Belgrade le 19 janvier inquiète. Nous publions son éditorial.

Par Lily Lynch La nuit dernière, peu après minuit, je me suis réveillée avec deux policiers dans ma chambre. Le chef a prétendu qu’ils étaient entrés parce que la porte d’entrée de mon appartement avait été laissée grande ouverte. Alors que j’étais toujours au lit, ils m’ont demandé mon passeport et d’autres documents. Je leur ai répondu que je devais m’habiller d’abord ; ils ont quitté ma chambre sans fermer la porte. Ils sont restés non loin de l’encadrement de la porte, histoire de me signifier que je ne bénéficiais d’aucune intimité pendant que j’enfilais mes vêtements. Ces deux policiers étaient des hommes. Une fois habillée, nous sommes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous