Politika

Serbie : imbroglio médiatico-économique autour du port de Belgrade

| |

L’oligarque Milan Beko a des projets pour le port de Belgrade, qu’il a racheté en 2005. Des projets pharaoniques, même : la construction d’un immense complexe immobilier, aux très juteuses retombées. Problème, une nouvelle loi lui interdit de bâtir dans cette zone. À la télévision, il a proposé à l’État de lui revendre le port. Info ou intox ?

Par М. Аvакuмоvić & D.Mučibabić Lors d’une émission de télévision, Milan Beko a proposé à l’Etat de lui racheter le port de Belgrade. Ce à quoi le premier ministre Mirko Cvetković a répondu que l’homme d’affaires devrait plutôt proposer la vente de ses actions à tous les acheteurs intéressés, et pas seulement à l’État. Pour la population, cette offre est plus une provocation qu’une intention sérieuse. « Milan Beko a proposé oralement à l’État de racheter l’entreprise Luka Beograd, mais je pense que s’il faisait une offre publique, il y aurait des acheteurs potentiels », a estimé le Premier ministre serbe. Les investisseurs indifférents Selon un sondage (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous