B92

Serbie : « il vaudrait mieux annuler la Gay Pride de Belgrade »

| |

Voilà ce qu’a déclaré le ministre serbe de l’Intérieur Ivica Dačić, estimant « trop fort » le prix payé par la police pour assurer la sécurité de la Parade des fiertés LGBT. En 2009, la Gay Pride, jugée trop risquée, avait finalement été annulée. En 2010, de très violents affrontements ont opposés les forces de l’ordre à des bandes de hooligans venus protester contre la marche.

Le ministre de l’Intérieur serbe Ivica Dačić a déclaré qu’il vaudrait mieux annuler la prochaine Gay Pride de Belgrade car la police a payé « le prix fort » pour la tenue de cet événement l’an dernier. « Pas seulement en termes financiers mais aussi en blessés. Beaucoup de policiers ont été blessés l’an dernier », a-t-il souligné. Le ministre a ajouté que si la police agissait selon les normes de sécurité, la Gay Parade devrait être classée événement à hauts risques et qu’il réfléchissait à son interdiction. Écoutez sur Balkanophonie : Serbie : « il n’y a pas de nationalisme sans violence » Retrouvez notre dossier : Serbie : hooliganisme et extrême droite, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous