Mediapart / Le Courrier des Balkans

« Serbie héroïque, Serbie martyre », le désastre de 1915

| | |

Après les premières victoires de l’automne 1914 contre les Autrichiens, les armées serbes s’effondrent en octobre 1915 et entament une terrible retraite jusqu’à l’Adriatique. Les survivants sont recueillis par les navires français. Étouffée durant la Yougoslavie socialiste, la mémoire de cette tragédie est aujourd’hui exaltée par le nationalisme serbe.

Texte & photos Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico Un article publié initialement sur Mediapart « C’est bien la lutte des Serbes qui a permis l’unification des Slaves du Sud et la création de la Yougoslavie royale en 1918 », veut croire l’historien et ancien ambassadeur de Serbie en France, Dušan T. Bataković, « et donc indirectement la constitution des États issus de la Yougoslavie socialiste, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie ou la Slovénie. » Cette vision de l’histoire fait évidement débat dans les autres pays de la région. L’Albanie, quant à elle, devint indépendante en 1912, mais elle sombra dans le chaos dès le début (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous