B92

Serbie : Goran Hadžić, aller simple pour La Haye

| |

À peine deux jours après son arrestation, la Serbie a extradé Goran Hadžić, preuve de sa « coopération pleine et entière avec le TPI ». Le dernier criminel de guerre recherché par le Tribunal de La Haye n’a pas souhaité faire appel de cette décision, ce qui a facilité son transfert. Avant son départ, il a pu passer du temps avec ses proches, une condition qu’il avait posée pour ne pas entraver la procédure judiciaire.

La Serbie a extradé ce vendredi le dernier criminel de guerre recherché par le Tribunal de la Haye. L’ancien dirigeant des Serbes de Croatie, Goran Hadžić, a été envoyé vers la Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie . Retrouvez notre dossier : TPI : la lente traque des criminels de guerre Et notre portait de Goran Hadžić : Crimes de guerre : Goran Hadžić, « l’homme invisible » Goran Hadžić a été arrêté mercredi 20 juillet au matin dans le nord de la Serbie dans la zone de la Fruška Gora après sept années de clandestinité. Il avait d’emblée renoncé à faire appel de la décision d’extradition promulguée par la ministre serbe de la Justice, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous