Vreme

Serbie : euphorie post-électorale pour les prisonniers de Scheveningen

| |

Au lendemain de la « victoire » invalidée de son poulain lors des élections présidentielles du 16 novembre dernier, Vojislav Seselj a-t-il payé la tournée générale à la cantine de la prison hollandaise de Scheveningen ? Le « père » des radicaux a tout lieu d’espérer que son parti se place en bonne position aux élections législatives du 28 décembre prochain, tandis qu’à l’étage du dessous, Slobodan Milosevic pouvait se réjouir de la déconvenue de la DOS, qui l’avait déposé en octobre 2000.

Par N. Lj. Stefanovic Lundi dernier au réveil, lorsque les lignes téléphoniques ont été rebranchées à la prison de Scheveningen, Vojislav Seselj et Slobodan Milosevic avaient toutes les raisons de payer la tournée générale dans la cantine, chacun à ses camarades de palier : le premier à Milan Milutinovic et à Mladen Naletelic Tuta, et le deuxième à Tihomil Blaskic et à Veselin Sljivancanin. Le leader des radicaux a ensuite demandé à Tomislav Nikolic et à ses camarades de faire tout leur possible pour être l’un des plus puissants partis en Serbie, tandis que le message du président du Parti socialiste de Serbie (SPS) à ses sympathisants disait que le moment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous