Danas

Serbie et Monténégro : l’Europe veut une séparation de velours

| |

Le Premier ministre monténégrin était en visite lundi à Bruxelles. Il a rencontré les hauts représentants de l’Union Européenne, qui plaident pour une « séparation de velours ». Cependant, Olli Rehn a douché les espérances européennes de Milo Djukanovic en rappelant qu’il n’existait pas de « raccourci » dans la voie de l’intégration européenne.

Le haut représentant de l’UE, Javier Solana, a félicité le peuple monténégrin et le premier ministre Milo Djukanovic pour la réussite du référendum libre et loyal, en soulignant que la « question du référendum était close ». Après sa rencontre avec Milo Djukanovic, Javier Solana a expliqué que les organisations internationales, qu’il reconnaît et auxquelles l’UE accorde sa confiance, ont estimé que le référendum s’était déroulé honnêtement et librement. Javier Solana a souligné que dès que les résultats définitifs seraient connus et que toutes les objections et autres questions relatives au référendum seraient résolues, la Serbie et le Monténégro devront entamer un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous