Danas

Serbie : « Et j’ai même rencontré des prisonniers heureux »...

| |

Surpopulation carcérale, torture, mauvais traitements... Le système pénitentiaire serbe est décrié, et a encore été épinglé récemment par un rapport du Conseil de l’Europe. Le nouveau directeur des prisons de Serbie, lui, n’est pas de cet avis. Dans un entretien optimiste, ce partisan de la méthode Coué estime que les réformes entreprises vont dans le bon sens, et que « même les prisonniers » sont satisfaits du système pénitentiaire.

Par Boban Karović « Je me rends dans les cellules des détenus et je parle avec tout le monde. Je suis reçu avec respect. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir un seul détenu ayant les mains liées. Il y a quelques jours, je me suis entretenu avec Darko Šarić sur ses conditions de détention et je lui ai demandé de faire part de ses observations », explique le nouveau directeur des Services pénitentiaires serbes, Milan Stevović. « Le lendemain, j’ai passé deux heures avec Sretko Kalinić, qui a déjà effectué une tentative d’évasion et qui a été placé par la suite sous surveillance rigoureuse. Il a été récemment transféré dans une chambre dans de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous