SOUTHEAST EUROPEAN TIMES

Serbie : dur, dur d’être une femme... et de travailler

| |

Un tiers des femmes en âge de travailler sont au chômage en Serbie. Elles sont souvent la proie de discriminations à l’embauche et leurs salaires sont en général moins importants que ceux des hommes. Une situation que dénonce l’Association des femmes d’affaires et le « Gouvernement des femmes de Serbie » (Zenska Vlada).

Par Davor Konjikušic A l’heure actuelle, environ deux tiers des femmes en âge de travailler ont un emploi en Serbie. Si des mesures ne sont pas prises pour lutter contre l’inégalité entre les hommes et les femmes, la Serbie n’a aucune chance de remplir les standards économique fixés par l’Union européenne (UE). L’une des principales questions qui définit la situation de la femme dans la société serbe est l’économie. Malheureusement, près d’un tiers des femmes qualifiées sont sans emploi. Sur un total de 1,4 millions de femmes aptes au travail, seules 900.000 ont un travail d’après les statistiques du ministère du Travail et de l’Emploi. Les femmes de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous