Danas

Serbie : des réfugiés et déplacés que tout le monde oublie

| |

100 000 réfugiés et 200 000 déplacés intérieurs vivent toujours en Serbie, qui se classe au premier rang européen et au 13e rang mondial pour le nombre de réfugiés. Alors que leur situation sociale ne s’améliore pas, les associations de réfugiés dénoncent la corruption et l’inefficacité des institutions locales et internationales chargées de leur venir en aide. Elles déplorent surtout l’absence de politique cohérente et dynamique sur le sujet.

Par Lj.Bukvić D’après le rapport du Comité américain pour les réfugiés et les migrants, qui vient d’être présenté au Media centar de Belgrade, la Serbie occupe la première place en Europe et la treizième dans le monde par le nombre des réfugiés et des personnes déplacées. Le rapport a été présenté à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, et il met en lumière le mauvais traitement des réfugiés au Bangladesh, en Chine, au Kenya, en Irak et dans certains pays européens, dont la Russie. La Serbie accueille actuellement plus de 100.000 réfugiés originaires de Croatie et de Bosnie-Herzégovine, ainsi que plus de 206.000 personnes déplacées, pour la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous