Reporter

Serbie : création du conseil de sécurité de l’Etat

| |

La récente constitution du conseil de sécurité de l’Etat a confirmé que la
situation dans le domaine de la sécurité ne s’était pas améliorée.

Par Jovica Krtinic Il y a un an, Rade Markovic quittait ses fonctions de chef de la police secrète. Les plus optimistes pensaient qu’avec son successeur, Goran Petrovic, peu connu à l’époque, le brouillard qui entourait les activités de la police se serait désépaissi. La récente constitution du conseil de sécurité de l’Etat a confirmé que la situation dans le domaine de la sécurité ne s’était pas améliorée. La création de cet organisme chargé de mettre de l’ordre dans des services qui, selon les propres dires du ministre de la justice Vladan Batic, « s’étaient détachés du contrôle de l’Etat », a entraîné de nombreuses hésitations et beaucoup de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous