Serbie : la bulle immobilière, entre inflation mondiale et blanchiment d’argent

| |

En Serbie, on construit à tour de bras et les prix de l’immobilier flambent. Le pays se vide pourtant de sa population, mais la bulle est entretenue par l’inflation mondiale et le blanchiment d’argent.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Professeur à l’Université de Novi Sad, Dušan Dobromirov est spécialisé dans l’étude des marchés financiers, de la corruption et de l’intelligence artificielle dans le domaine de la finance. De 2001 à 2004, il a été directeur de la Bourse des produits (Produktna berza) de Novi Sad, puis membre du conseil d’administration de la Banque nationale de Serbie. De 2006 à 2016, il a été membre du conseil d’administration d’OTP Bank en Serbie. Vreme (V.) : Comment comprendre la flambée du marché de l’immobilier ? On construit partout, à chaque coin de rue, et pas seulement à Belgrade et Novi Sad. Il y (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous