IWPR

Serbie : Belgrade envisage d’extrader des témoins clefs vers La Haye

| |

La Serbie se prépare à livrer plusieurs suspects au tribunal de La Haye.
Selon un haut fonctionnaire du gouvernement de Belgrade, deux accusés auront
à répondre des crimes commis au Kosovo en 1999. Cette manœuvre a pour
objectif, vraisemblablement, de retarder l’ouverture du procès de Milosevic
prévue pour le 12 février, date à laquelle tous les accusés pourraient être
jugés ensemble.

Par Zeljko Cvijanovic, journaliste au journal Blic de Belgrade et collaborateur régulier d’IWPR L’ex-Premier ministre et député fédéral, Nikola Sainovic, et l’ancien ministre de l’Intérieur serbe, Vlajko Stojiljkovic, qui apparaissent comme des complices de Milosevic, pourront, d’après nos informations, être extradés dans les semaines à venir. L’ancien chef des services secrets de Milosevic, Rade Markovic, pourrait également être remis bien qu’il ne figure pas sur la liste des suspects. Il est actuellement écroué à la prison centrale de Belgrade, accusé d’être à l’origine de nombreux meurtres à caractère politique. Son témoignage pourrait s’avérer (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous