Le Courrier des Balkans

Serbie : Beko vs Mišković, ou quand les oligarques se balancent entre eux

| |

Jeudi, le tribunal de Belgrade a enfin émis son acte d’accusation contre le magnat serbe Miroslav Mišković... maintenu en détention provisoire depuis le 10 décembre 2012 ! La veille, son ancien associé et concurrent Milan Beko avait été entendu par la police à propos de la privatisation douteuse du port de Belgrade, mais sans être interpellé. Beko s’est engagé à témoigner contre Mišković.

Par Marie Dhumieres Selon Blic, Milan Beko aurait accusé son partenaire d’affaires, le richissime Miroslav Mišković, en détention depuis décembre dernier pour des affaires de corruption, d’avoir « pompé de l’argent du Port de Belgrade pour le transférer sur des comptes de compagnies enregistrées au nom de ses enfants ». Milan Beko aurait également soutenu que toutes les opérations qu’il aurait réalisées étaient « en parfait accord avec la loi », et qu’il avait été entendu par le ministère de l’Intérieur et le procureur au sujet des parts du Port de Belgrade qu’il avait acheté au travers de la société offshore Worldfin. En 2005, la société, basée à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous