Vreme

Serbe, croate, bosnien ou monténégrin : dans quelle langue écrivez-vous ?

| |

Cette année, un nouveau scandale a éclaté : les romans de Miljenko Jergović et Muharem Bazdulj ont été écartés de la sélection pour le prestigieux prix littéraire du magazine serbe Nin, au motif qu’ils ne sont pas écrits en langue « serbe »... Mais comment donc savoir si un livre est en serbe, en croate, en bosnien ou en monténégrin ?

Par Jovana Gligorijević Lorsqu’on s’attarde sur la page intitulée « le serbo-croate » de la version anglophone de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, on peut lire une remarque intéressante qu’on n’a pas l’habitude de voir accolée aux descriptions qui accompagnent les articles dédiés aux langues : « La langue serbo-croate est communément dénommée ‘notre langue’ par les gens qui l’utilisent et qui sont nés là où elle est parlée. Ce terme politiquement correct est souvent utilisé comme substitut pour le serbo-croate par ceux qui souhaitent éviter les clichés nationalistes et les débats linguistiques. » Cette annotation n’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous