Shekulli

Scandale des sociétés pyramidales : ces millions que les Albanais ne reverront jamais

| |

Au Printemps 1997, l’effondrement des sociétés pyramidales avait failli mettre l’Albanie à feu et à sang. Plus d’un milliard de dollars, le tiers du PIB, avait alors été englouti, et les millions d’épargnants ruinés s’en étaient vivement pris à l’État, présidé par Sali Berisha. Quinze ans plus tard, à peine 10% des fonds ont pu être récupérés, et le gouvernement se dépêche de mettre un terme l’affaire, en toute discrétion.

Par Emirjon Senja Plus de quinze ans ont passé depuis l’effondrement des sociétés financières pyramidales qui ont coûté à l’Albanie et aux Albanais plus de 1.2 milliards de dollars, disparus à jamais. La Commission parlementaire en charge de l’Économie vient d’approuver la loi qui met fin au Groupe de Surveillance des Compagnies Rentières le transfert de l’administration des leurs valeurs restantes au ministère des Finances. 90% des sommes épargnées ont été définitivement perdus Un administrateur nommé par le gouvernement sera chargé de redistribuer les fonds aux épargnants. Les données livrées au Parlement par la directrice juridique du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous