Dnevnik / BIRN

Scandale des demandes d’asile : retour des visas pour la Serbie et la Macédoine ?

| | |

Les citoyens macédoniens, serbes et monténégrins bénéficient depuis le 19 décembre 2009 du droit de voyager dans l’UE sans visa. Cela a eu pour conséquence l’explosion du nombre de demandeurs d’asile originaires de Serbie et de Macédoine, notamment en Belgique. Des « agences de tourisme » locales poussent les plus pauvres à l’exode, leur promettant d’obtenir l’asile en Europe de l’Ouest, ce qui est faux. Bruxelles menace désormais de réviser l’accord de libéralisation des visas si Skopje et Belgrade n’agissent pas.

Par Svetlana Antikj-Jovchevska & la rédaction du BIRN 104 élèves ont quitté les écoles à Kumanovo après le départ de familles entières en Belgique, en Allemagne, au Norvège ou en Suède pour trouver du travail. La libéralisation du régime des visas, accordé aux citoyens macédoniens, a eu pour conséquence de vider les écoles de Kumanovo : les familles émigrent massivement en Belgique, en Allemagne, en France et dans les autres pays de l’Union européenne pour y chercher un emploi. Aujourd’hui, ce sont les agences touristiques qui ont beaucoup de travail avec l’organisation de voyages en Belgique. La région de Kumanovo et Lipkovo sont les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous