Shekulli

Scandale à haute tension en Albanie : quand Berisha joue la carte de la Serbie contre le Kosovo

| |

La société croate Dalekovod devait construire une ligne à haute tension entre l’Albanie et le Kosovo, permettant de réduire la dépendance énergétique du Kosovo envers la Serbie. Or, depuis un an, le projet est bloqué : Shkëlzen Berisha, le fils du Premier ministre d’Albanie, aurait passé un accord secret avec deux « barons » de l’énergie dans les Balkans, Vuk Hamović et Damir Fazlić. Ce dernier est un « partenaire » de longue date de la famille Berisha...

Le quotidien kosovar Zëri à été le premier à jeter le pavé dans la mare. Fin mars, son éditorial - titré « Sali Berisha, avec la mafia serbe contre le Kosovo » - expliquait que le Premier ministre d’Albanie bloquait depuis plus d’un an le projet de construction de la ligne électrique de 400 KW qui permettrait l’interconnexion entre le Kosovo et l’Albanie. Ce blocage assure à la Serbie une position de monopole dans l’importation d’énergie électrique au Kosovo. Les sources de Zëri précisent qu’un appel d’offre est ouvert depuis mars 2011 pour ce projet financé par la banque allemande KFW, qui garantirait au Kosovo une relative indépendance énergétique par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous