Bljesak.info

Sarajevo : quand la Gay pride téléscope le Ramadan

| |

Sarajevo va connaître sa première Gay pride, le Queer Sarajevo Festival, prévu à la fin du mois de septembre, en plein mois de Ramadan. Les autorités religieuses se sont vigoureusement élevées contre le Festival, arguant qu’il s’agissait là d’une provocation. Le chroniqueur Denis Kajić ironise : « ne serait-ce pas une provocation d’organiser le Ramadan en même temps que le Queer Festival ? » Une réaction contre l’homophobie et le poids grandissant de l’islam dans la société.

Par Denis Kajić Les institutions religieuses ont adopté une position radicale envers la communauté homosexuelle ; cette dernière a l’intention d’organiser le Queer Festival le même mois que le Ramadan, ce qui représente une provocation complètement inutile d’après la communauté islamique. Certes, depuis la chute du mur de Berlin et depuis celle de la Yougoslavie socialiste, la religion a été rayée de la liste des maladies sociétales, considérée auparavant comme l’« opium des masses » (la religion tombait dans la catégorie des maladies dépendantes, sous-catégorie des problèmes de santés mondiaux), mais beaucoup de gens considèrent encore que la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous