Le Courrier des Balkans

Sarajevo Peace Event : la solidarité comme anticorps

| |

C’est un « événement de paix » qui a ouvert le mois du centenaire de la Première Guerre mondiale. Plus de 2500 personnes ont participé, du 6 au 9 juin, au « Sarajevo Peace Event ». Militants palestiniens, turcs, congolais ou ukrainiens se sont retrouvés dans la campagne bosnienne, bien loin des commémorations officielles qui vont pontifier sur « l’Europe, facteur de paix »... Reportage.

Par Andrea De Noni « Nous n’avons rien à voir avec le programme officiel de ’Sarajevo au cœur de l’Europe’ », souligne Bernard Dreano, l’un des organisateurs, responsable du Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale (CEDETIM) de Paris, « et je tiens beaucoup à le souligner : d’ailleurs, ils nous ont absolument pas soutenu ». Retrouvez notre dossier : 28 juin 1914 : la guerre a-t-elle (vraiment) commencé à Sarajevo ? La raison en est très simple, selon Bernard. Dans les conférences et dans les workshops, on parle beaucoup de la guerre. De la guerre en Palestine, de la guerre en Ukraine et - bien sûr - de la guerre des années (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous