Mediapart / Le Courrier des Balkans

Sarajevo, 28 juin 1914 : Gavrilo Princip, héros ou assassin ?

| | |

Le 28 juin 1914, un anarchiste serbe de 19 ans tuait l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l’empire d’Autriche-Hongrie. Gavrilo Princip était-il un « terroriste » ou bien un héros libérateur, comme on le considérait à l’époque yougoslave ? Un siècle après ce coup de pistolet qui a fait basculer le monde dans la guerre, les polémiques durent toujours en Serbie et en Bosnie.

Texte & photos Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico Un article publié initialement sur Mediapart Lors de son procès, le jeune révolutionnaire avait pourtant protesté de son athéisme. Cette récupération indigne Vuk Bačanović. « L’assimilation entre Gavrilo Princip et les héros médiévaux de la bataille de Kosovo est une récupération nationaliste. Gavrilo rejetait l’orthodoxie et se définissait comme un patriote yougoslave. Ce que l’on peut savoir de ses idées politiques le rapproche de l’anarchie, pas du nationalisme bigot que l’on cultive aujourd’hui en Serbie ! » « Aujourd’hui, Gavrilo Princip ferait feu sur les banques ! » À (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous