Danas

Sandžak : le commerce avec le Kosovo en chute libre depuis l’indépendance

| |

L’indépendance du Kosovo n’est vraiment pas une bonne affaire pour le Sandžak de Novi Pazar. Cette région, traditionnel carrefour commercial, enregistre, pour les trois premiers mois de 2008, une chute de ses exportations de 65% par rapport à 2007. Les produits venant du Sandjak serbe sont désormais taxés comme des marchandises étrangères. Seul bémol à ce sombre tableau : le commerce au noir continue à bien se porter, notamment via le Monténégro.

Par Sladjana Novosel Le gros bétail, la toile denim, les sweats, les T-shirts et le papier d’emballage ne figurent plus sur la liste des marchandises exportées vers le Kosovo depuis les communes de Novi Pazar, Sjenica et Tutin. Selon les résultats de l’analyse effectuée sur la base des mouvements commerciaux des trois derniers mois dans cette région, le bois de sciage, les meubles, les jeans, les produits de briqueterie et autres produits industriels (pain, lait) figurent encore parmi les produits vendus. L’économiste Bisera Šećeragić, présidente du Mouvement européen en Serbie (Conseil local de Novi Pazar) explique que le commerce du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous