B92

Sandžak de Novi Pazar : qui a intérêt à jouer la déstabilisation ?

| |

Un mystérieux appel sur Facebook à former une « armée du Sandžak » suivi d’un défilé de « chemises vertes ». La ville de Novi Pazar est en émoi, tandis que la communauté islamique dénonce une manipulation politique visant à déstabiliser la région à l’approche des élections des Conseils des minorités nationales, fin octobre.

À Novi Pazar, personne ne sait qui a lancé un appel sur Facebook pour former « l’armée du Sandžak ». Mais tout le monde s’accorde à dire que de nouvelles tensions ne sont pas les bienvenues. Tout a commencé début septembre, lors de la Marche sur Hadžet, un lieu de commémoration où 2 000 Bosniaques ont été fusillés à la fin de la Seconde Guerre mondiale sans aucune forme de procès. Des jeunes en chemise verte ont traversé Novi Pazar, alors qu’un appel à former « l’armée du Sandžak » venait d’être lancé sur Facebook. Un appel à prendre les armes « afin de protéger le peuple ». Retrouvez nos dossiers : •Le Sandžak de Novi Pazar, nouveau « baril de poudre » des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous