Sanctions contre la Russie : la Sberbank disparait des Balkans

| |

La Croatie a annoncé mardi soir la reprise de la filiale croate de la Sberbank par la banque postale croate HPB, détenue par l’Etat. En Slovénie, la banque russe a été reprise par la NLB et en Bosnie-Herzégovine par ASA Bank et Nova Banka. En Serbie, Sberbank a été reprise par AIK Banka et opère désormais sous le nom de Naša AIK banka.

Par Dimša Lovpar et Marion Roussey Les conséquences des sanctions européennes prises à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie se font d’ores et déjà sentir en Croatie. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi 28 février que Sberbank Croatie, propriété de Sberbank Russie, se dirigeait vers une faillite en raison d’une rupture soudaine de liquidités. Face au risque et conformément aux lois européennes, le Conseil de résolution unique, organe de surveillance bancaire créé en 2014 pour répondre à la crise de la zone euro, saisi par la BCE, a constaté le risque de faillite et ordonné un moratoire de 48h au cours duquel les clients de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous