Monitor

Saison des soldes au Monténégro : l’État brade les propriétés publiques pour sauver les oligarques

| |

Rien ne va plus au Monténégro. La Prva Banka, propriété du frère de Milo Djukanović, est au bord de la faillite. Les oligarques comptent sur l’aide de l’État pour échapper à la banqueroute, mais l’État lui-même a du mal à trouver des liquidités. Il annonce d’importantes privatisations en 2009, à commencer par celle d’Elektroprivreda, la compagnie nationale d’électricité. Pourtant, déjà l’an passé, les privatisations ne marchent plus, les investisseurs étrangers se font rares, et les appels d’offre ne trouvent pas preneurs.

Par Zoran Radulović Le gouvernement de Milo Djukanović, se servira-t-il de l’argent de l’État pour sauver la propriété et la renommée des nouveaux riches monténégrins, à l’instar de ce que fait le gouvernement Poutine ? Cette idée hante déjà les couloirs des milieux politiques et économiques. Il reste à faire accepter l’idée que les autorités politiques doivent soutenir les hommes d’affaires dont elles ont elles-mêmes favorisé l’ascension. Ces hommes d’affaires sont très endettés et fort en panique : les affaires ne vont plus, les prêts bancaires ne sont plus possibles. Les personnes qui se vantaient de leur fortune et annoncaient des investissements de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous