Danas

Russie : « il faut trouver un compromis acceptable pour tous au Kosovo »

| |

Pour Aleksandar Alekseïev, l’ambassadeur russe en Serbie, la seule solution pour assurer l’avenir du Kosovo est de trouver un accord qui puisse satisfaire Belgrade et Pristina. Toute autre décision pourrait, selon lui, entraîner un regain de violence dans la province. Il livre ses impressions au quotidien Danas.

Propos recueillis par Jelena Tasic « Le Conseil de sécurité de l’ONU va probablement examiner dès la semaine prochaine la proposition de règlement du statut du Kosovo présentée par l’envoyé spécial Martti Ahtisaari. La poursuite des négociations doit se faire au plus vite. Je ne vois pas la nécessité d’une pause. Les négociations ne se termineront que lorsque nous aurons trouvé un accord », déclare Aleksandar Alekseïev, l’ambassadeur russe en Serbie. « Si Ahtisaari déclare qu’il a épuisé toutes ses possibilités pour trouver un compromis, alors que nous pensons que les négociations ne sont pas terminées, il est logique de trouver une autre personne qui désire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous