Vreme

RTS : retour en arrière et revanchisme à la direction de la télévision publique serbe

| |

La nomination d’Aleksandar Tijanic à la tête de la télévision d’État serbe, annoncée en pleine crise du Kosovo, n’en finit pas de faire des vagues. Les compétences professionnelles du nouveau directeur sont incertaines, mais son train de vie et son goût pour le pouvoir sont bien connus.

Par Vera Dedivanovic Le ministre de la Culture et des médias Dragan Kojadinovic a ajouté à la gravité de la situation, en reconnaissant que le gouvernement avait procédé au changement de la direction de la RTS au pire moment de l’escalade de la violence au Kosovo, et nommé comme directeur de la télévision nationale Aleksandar Tijanic, qui s’est autoproclamé meilleur journaliste serbe. Il s’agit, du reste, d’une personnalité absolument pas neutre politiquement. Dragan Kojadinovic a tenté de prouver que cette décision était purement professionnelle et que l’ancien directeur, Aleksandar Crvenjakov, avait été limogé parce qu’il avait mal géré les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous