România libera

Rroms : le racisme à la française vu de Roumanie

| |

Alors que le démantèlement des camps rroms s’accélère en France depuis quelques jours, de grands groupes de distribution n’hésitent plus à faire suivre leurs clients d’origine tsigane dans leurs rayons... Ou pire, à leur interdire l’accès à leurs magasins. Le quotidien România libera l’a vérifié à Rouen et La Rochelle.

Par Laurentiu Mihu et George Lacatus En début de semaine, une information tirée de la presse française a fait le tour du monde : dans la petite ville portuaire de La Rochelle, des Rroms vivant dans un camp illégal ont été interdits d’entrer dans un supermarché « U » (à lire dans Sud Ouest). Aucun des responsables du supermarché de la ville n’a été en mesure de nous donner plus de détails, « tous les directeurs étant en vacances ». À l’accueil, on nous confirme toutefois qu’il y a eu des moments où les Roms n’ont pas été autorisés à entrer dans le magasin, en raison de leur agressivité. Les Rroms constitueraient ainsi un vrai défi dans la région : « il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous