Amnesty.org

Rroms en Serbie : des centaines de familles expulsées du camp de Belvil

| |

Les autorités de la ville de Belgrade ont procédé, jeudi 26 avril, à l’évacuation forcée du campement de Belvil. « Cette évacuation a eu lieu sans la consultation des communautés rroms concernées, les privant d’informations et du droit de se défendre », a déclaré Amnesty International.

Parmi ces 250 familles évacuées du campement de Belvil, certaines se sont retrouvées séparées. D’autres sont désormais sans foyer. « Le gouvernement serbe est pris en flagrant délit. En autorisant les autorités de la ville de Belgrade à mener à bien cette évacuation, il viole la loi internationale », a déclaré John Dalhuisen, directeur pour l’Europe et l’Asie centrale d’Amnesty International. « Nous réitérons notre appel en faveur d’une loi qui interdirait les évacuations forcées et qui empêcherait le non-respect flagrant de la loi internationale dont nous avons été témoins aujourd’hui à Belvil », a-t-il ajouté jeudi 26 avril. Les forces de l’ordre de Belgrade (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous