Evenimentul Zilei

Roumanie : un village turc oublié par le temps

| |

Près de 33.000 Turcs vivent sur les bords de la mer Noire et dans le delta du Danube, leur communauté comptant parmi les 18 minorités reconnues en Roumanie. Dans le vaste territoire de la Dobrogea, l’un de leurs villages, Baspunar, est le seul du pays où n’habite pas un seul Roumain. La vie s’y organise autour d’une unique source d’eau potable appelée « cişmea ».

Par Mariana Apostol La Dobrogea est le territoire le plus ancien de Roumanie. Son relief dénivelé conduit les voyageurs à l’épuisement et leur donne le sentiment d’être de courageux aventuriers. Sur place, on découvre avec stupeur les fameuses collines de Moreni connues pour leurs pistes d’enduro. On prend également conscience que Bucarest n’est pas la plus exposée aux tempêtes de poussière. D’immenses et puissants nuages font en effet perdre la vue et le souffle aux visiteurs. Pourtant aucune bouteille d’oxygène n’est à portée. La bouffée d’air salvatrice vient enfin lorsqu’au loin une tour blanche surgit comme par miracle. Seule l’odeur de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous